.Sommaire
.
retour au sommaire de Fiches.jardinage

bouillie bordelaise

PRESENTATION :
La bouillie bordelaise est un fongicide très connu dans le monde du jardinage. Elle aurait été découverte par hasard par des vignerons du bordelais qui aspergeaient leurs parcelles d'un mélange de chaux et de sulfate de cuivre pour rendre les raisins immangeables et dissuader les voleurs. La bouillie bordelaise est réalisée par neutralisation d'une solution de sulfate de cuivre par de la Chaux éteinte. C'est un fongicide conçu pour tuer ou limiter le développement des champignons parasites des végétaux. La bouillie bordelaise est efficace contre certaines maladies cryptogamiques (cloque du pêcher, mildiou, tavelure, chancre…) et quelques maladies bactériennes (bactériose…). Elle s'utilise sur les arbres fruitiers (pêcher, pommier, abricotier, prunier) avant la floraison et après récolte. Elle peut s'utiliser également sur pomme de terre, les tomates, les fraisiers, et bien d'autres plantes.

UTILISATION DE LA BOUILLIE BORDELAISE :
Pour les arbres fruitiers, on peut assimiler cette bouillie à un désinfectant, que l'on applique sur les "plaies", anciennes ou fraîches. Comme toujours au jardin, mieux vaut prévenir que guérir. Ainsi, on pulvérisera préventivement à la chute des feuilles à l'automne. Certains préconisent de repérer la première feuille à terre et d'attaquer immédiatement le traitement. Bien sûr, tous les fruits doivent être retirer de l'arbre avant de pulvériser celui-ci. Après la taille, les petites plaies qui n'auront pas été protégées par un cicatrisant, seront pulvériser à leur tour.
Au printemps, juste avant le débourrement des bourgeons, on recommence la manipulation pour maintenir un état sanitaire satisfaisant. Veillez également à respecter les doses prescrites et évitez de la pulvériser sur des plantes fragiles.
on peut traiter à partir de mai, la pomme de terre, la tomate, la vigne, et les fraisiers. On répète le traitement tous les 15 jours. Il ne faut pas que les fruits soient atteints, dans tous les cas il faut stopper le traitement quelques semaines avant la récolte.

LA BOUILLIE BORDELAISE ET LE BIO :
La bouillie bordelaise est autorisée en agriculture biologique dans certaines limites : Depuis le 1er janvier 2006, dans la limite maximale de 6 kilogrammes de cuivre par hectare et par an. Pour les cultures pérennes, comme la vigne, les États membres peuvent porter par dérogation la dose maximale jusqu'à 38 kilogrammes de cuivre par hectare (jusqu'au 31 décembre 2006). Elle devra décroître au delà.


.la bouillie bordelaise
.
le site du plus connu des fongicides