.Sommaire
.
retour au sommaire de Fiches.jardinage


Dans la nature, les feuilles mortes en se décomposant produisent de l'humus et fertilisent le sol.
A l’automne, les feuilles mortes sont trop souvent ignorées par les jardiniers, pourtant elles jouent un rôle important dans la fertilisation et l’amélioration des sols. Alors, à vos râteaux pour collecter se précieux allié du jardin.
Les feuilles ainsi ramassées peuvent être étalées sur les parcelles du potager laissées libres ainsi qu’au pied des arbres et arbustes. Les feuilles des arbres fruitiers ne seront pas utilisées car souvent vecteurs de maladies. Les espèces les plus appréciables sont les frênes, les chênes, les hêtres…
Les grosses feuilles de platanes mettent trop de temps pour se décomposer. Ces feuilles réparties sur la terre joueront un doubles rôles:
En se décomposant, les feuilles fertiliseront le sol en participant à la création d’humus.
Ces feuilles permettront également de retenir l’humidité du sol en devenant un paillage ou mulch. Il est cependant important de ne pas enfouir trop profondément ces feuilles dans la terre. La décomposition de celles-ci utiliserait une grande quantité d’azote du sol, ce qui créerait un appauvrissement de la terre.
Seul bémol, ces micro-biotope abriteront quelques ennemis du potager comme les limaces venant se mettre à l’abri et au frais durant la journée.