.Sommaire
.
retour au sommaire de Fiches.jardinage

PRESENTATION :
Si il y a quelque chose que le jardinier déteste plus que tout, c’est bien les limaces. La limace est l’ennemie numéro un du potager, ce gastéropode peut dévorer en une nuit la moitié de son poids en salade ou autre jeune pousse. Et comme ce mollusque attaque souvent en horde de dizaine d’individus, une salade peut être littéralement déchiquetée l’espace d’une nuit.
Sans tomber dans la chimie, car les poisons n’ont rien à faire dans un potager naturel, il existe quelques techniques plus ou moins efficaces pour lutter contre les limaces.

LA LUTTE NATURELLE CONTRE LES LIMACES :
Le ramassage ou la découpe des limaces à l’aide d’un vieux sécateur recyclé est un travail de longue haleine efficace pour les petits jardins bien isolés. Il faut intervenir à la tombée de la nuit en période humide lorsque les limaces se dirigent vers leur festin. A l’aide d’une lampe torche, on épargne aucun de ces mollusques en les détruisant sur place ou en les plaçant dans un seau contenant du gros sel. Il est important d’être très actif en début de saison entre la fin de l’hiver et le début du printemps. On peut placer une planchette dans le jardin où la récolte sera abondante, cette planche servant de refuge aux limaces..


L’isolement des cultures par la mise en place de barrières est également utilisé contre les limaces. On peut étaler tout autour des plantations des matières détestées par les limaces car les empêchant d’étaler leur mucus pour se déplacer. Les cendres de bois issus de la cheminée ou les aiguilles de pins constituent les meilleurs remparts contre les limaces. La contrainte est de renouveler ce barrièrage après chaque pluie.

Les écuelles de bières constitue un piège à limaces extrêmement efficace. On enfonce le bol ou l’écuelle dans le sol, on remplie ce récipient de bière (premier prix) et on attend. Les limaces adorent la bière et elles viendront s’y noyer sous l’effet de l’alcool.

On peut placer des plantes que les limaces n’apprécient vraiment pas. Généralement les plantes aromatiques à l’odeur assez forte (thym, menthe, bourrache…)éloignent les limaces. Quelques fleurs qu’on peut semer ou planter vers les salades ont également un pouvoir répulsif (géranium, souci, capucine, bégonia…).

En règle générale, un bon entretient du potager nuira au développement des limaces. Des binages réguliers, en plus de leur vertu, dégagera les œufs de limaces du sol qui seront dévorés par les oiseaux et les hérissons.
De même que le retournement régulier du tas de compost dérangera ces limaces qui s’y réfugient pour s’y nourrir de déchets.